Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Le FNJ Val-de-Marne s’oppose au « Festival [communautariste] de la Banlieue » !

Le FNJ Val-de-Marne s’oppose au « Festival [communautariste] de la Banlieue » !

Communiqué d’Eve Froger, Membre du Bureau du FNJ Val-de-Marne :

La municipalité PCF de Villeneuve-Saint-Georges et le Conseil départemental du Val-de-Marne organisent le « Festival de la Banlieue » entre le 4 et le 20 novembre. Parmi les intervenants, Fania Noël, membre du collectif afro-féministe Mwasi, Fatime Ouassak, appartenant au réseau classe/genre/race ainsi que de nombreux militants politiques. Les associations représentées portent toutes un discours favorable au communautarisme en rejetant simultanément l’identité et l’unité françaises.

De plus, Amal Bentounsi, Présidente du collectif Urgence, notre police assassine interviendra dans le cadre d’un débat sur les rapports entre la police et la population. Dans un contexte particulièrement difficile pour nos forces de l’ordre, il est inacceptable que nos politiques financent et promeuvent des associations prônant la haine des policiers. Les organisateurs revendiquent un événement ouvert au débat mais si l’on s’en tient au programme, ce festival financé par nos impôts ressemble davantage à un meeting politique d’extrême-gauche.

Le Front National de la Jeunesse (FNJ) du Val-de-Marne s’oppose fermement à cet événement qui prône la haine et éloigne un peu plus nos banlieues des valeurs de la République.

    API Twitter non configurée.