Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Accueil de migrants à l’université, chant islamique à l’école : Grenoble dans la tourmente.

Accueil de migrants à l’université, chant islamique à l’école : Grenoble dans la tourmente.

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse et Membre du Bureau Politique du FN :

La ville de Grenoble et ses habitants font à nouveau les frais des politiques aveugles du maire Europe-Ecologie-Les Verts et du gouvernement socialiste. Ainsi à l’école primaire Anthoard, les élèves ont été invités à chanter la comptine religieuse « Bismillah (au nom d’Allah) », tandis qu’au même moment cent migrants ont été accueillis sur le campus universitaire de la ville.

Communautarisme, accueil des migrants, … Il est évident que les habitants et les étudiants de Grenoble ne figurent pas parmi les priorités des responsables municipaux et du gouvernement. Pourtant, c’est bien eux qui subissent en première ligne les tensions et provocations communautaristes, la précarisation de la vie étudiante, et les difficultés à étudier dans des conditions sereines.

Le Front National de la Jeunesse apporte un sincère soutien aux habitants et aux jeunes étudiants de la ville de Grenoble. Il est insupportable que, dans notre propre pays, les citoyens puissent être relégués au second plan, sans qu’aucune action ne soit menée pour lutter contre les dérives communautaristes et la précarisation de la vie étudiante. Avec Marine Le Pen, priorité chez toi, pour toi !

 

    API Twitter non configurée.