Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Message à Cécile Duflot : les blancs aussi peuvent être victimes de racisme

Message à Cécile Duflot : les blancs aussi peuvent être victimes de racisme

Communiqué de presse d’Alexandre Durudeau, Coordinateur des départements de Bretagne : 

Duflot

Par un message sur le réseau social Twitter, Cécile Duflot a déclaré que les blancs ne pouvaient pas comprendre ce qu’est de vivre le racisme en raison de leur couleur de peau. Par ce genre d’attitude irresponsable et irrespectueuse, Madame Duflot souhaite dénoncer le racisme touchant les personnes « de couleurs », mais paradoxalement cette dénonciation s’effectue par la création d’une différenciation selon la couleur de peau.

En effet, en insinuant que les blancs sont à l’abri de toutes sortes de racisme, Cécile Duflot ignore tous les individus ayant été victimes, de façon quotidienne ou non, de ces discriminations. Pourtant, le nombre d’affaires où des personnes sont insultées de sales blancs ou de sales Français (le terme renvoyant dans ces cas-là à la blancheur de la peau) ne semblent pas manquer (souvent dans un silence du système politique et des médias mainstream)

Le Front National de la Jeunesse de Bretagne appelle donc Cécile Duflot à faire des excuses à toutes les victimes de racisme anti-blanc. Nous recommandons aussi à Madame Duflot de rencontrer les victimes de racisme, noires comme blanches, arabes comme asiatiques, afin de comprendre que la haine, tout comme les victimes de la haine, n’ont pas de couleur. Et, bien entendu, nous lui recommandons de se libérer de son idéologie consistant à enfermer les personnes issues « des minorités » dans une victimisation permanente, favorisant ainsi le communautarisme, en les comparants, de façon inadaptée, à leurs compatriotes blancs.

    API Twitter non configurée.