Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Après la précarité pour tous, le RSA pour tous. A quand l’emploi pour tous ?

Après la précarité pour tous, le RSA pour tous. A quand l’emploi pour tous ?

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse :

« Repenser les minimas sociaux », c’est le titre du rapport remis ce lundi 18 avril à Manuel Valls, imaginant la mise en place d’un revenu minimum d’existence ouvert aux jeunes passant par une extension du RSA aux jeunes de 18-24 ans.

Réponse phare du gouvernement contre la précarisation d’un nombre de plus en plus important de jeunes, cette proposition agit en réalité comme un écran de fumée repoussant le nécessaire débat sur la pénurie d’emplois en France, et la réforme de notre modèle économique. La jeunesse ne demande pas à être entretenue à coups d’argent de poche ou d’allocations, mais bel et bien de pouvoir faire des études et de parvenir à un emploi, seul garant d’une réelle autonomie et indépendance.

Le Front National de la Jeunesse félicite, toutefois, le gouvernement de prendre enfin en compte la détresse sociale dans laquelle les politiques économiques menées depuis ces dix dernières années ont précipité notre génération. Un petit effort supplémentaire et une réelle action politique pourra être mise en oeuvre contre les causes de la précarisation de notre jeunesse : la soumission aux traités européens, le libre-échange à tout-va, l’eurostérité.

 

    API Twitter non configurée.