Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Sélection à l’université : le recul idéologique du gouvernement menace l’avenir des étudiants !

Sélection à l’université : le recul idéologique du gouvernement menace l’avenir des étudiants !

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse :

Dans un entretien à EducPros, le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, Thierry Mandon, a affirmé refuser que la sélection aux entrées des Masters 2 -pratique encore illégale menée pourtant depuis plus de quinze ans- puisse être appliquée dès l’entrée en Master 1. Pire encore, l’éventuelle publication du nouveau décret, tel qu’il est présenté aujourd’hui, réduirait le nombre de masters 2 sélectifs.

Face à la saturation des établissements, à l’ « inflation scolaire » responsable de la baisse du niveau des cours enseignés et donc de la valeur des diplômes universitaires, le Front National de la Jeunesse demande au Secrétaire d’Etat, Thierry Mandon, d’écarter toute idéologie égalitariste et de mettre en œuvre la nécessaire sélection au mérite dès l’entrée en première année de licence.

Le Front National de la Jeunesse, premier mouvement jeune de France, exprime également le souhait d’être reçu par Monsieur le Secrétaire d’Etat afin d’évoquer le contenu du décret et de lui faire part de son projet pour l’université, pôle d’excellence française.

    API Twitter non configurée.