Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Expatriation : la Patrie perd ses enfants !

Expatriation : la Patrie perd ses enfants !

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse :

Dans une étude, menée au cours du mois d’octobre, l’Insee révèle des chiffres édifiants quant aux départs de Français, et de jeunes Français, vers l’étranger. En 2013, ils sont ainsi 197 000 à quitter la France, un chiffre en augmentation de près de 60 000 nationaux comparé à 2006. Parmi eux, les jeunes représentent une large partie : « 80% des départs à l’étranger de personnes nées en France surviennent entre 18 et 29 ans ».

Nous pourrions applaudir cette ouverture sur le monde, et sur sa diversité culturelle, si seulement celle-ci ne se confondait pas avec un abandon réel de notre pays. De 2006 à 2013, la solde migratoire des personnes nées en France est passée de -60 000 à -120 000. De plus, 21% des jeunes diplômés voient leur avenir professionnel à l’étranger. L’illustration parfaite de l’échec des gouvernements UMPS à fournir aux jeunes générations une véritable confiance en leur avenir, dans leur propre pays. Chômage de masse, précarité généralisée, matraquage fiscal, insécurité économique et culturelle … Rendons à la Patrie et à ses enfants, sa tranquillité.

Aux côtés de Marine Le Pen, le Front National de la Jeunesse milite pour la mise en place d’une réelle alternative politique. Une alternative politique qui prendra en considération les préoccupations de nos jeunes générations, pour que demain elles puissent, à nouveau, entreprendre chez elles, y travailler, y habiter, y fonder une famille. Ne laissons pas nos jeunes et leurs talents partir et ne plus jamais revenir.

    API Twitter non configurée.