Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Le CNOUS fait passer les étudiants étrangers avant les nationaux !

Le CNOUS fait passer les étudiants étrangers avant les nationaux !

Communiqué de Nicolas Grigner, Secrétaire Départemental Jeune de la Haute Garonne :

Le CNOUS : Le Centre National des Oeuvres Universitaires et Scolaires, insitution de l’Etat dépendant directement du ministère de l’Education et du Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, s’engage dans  » l’accueil des réfugiés ». Le Président François Hollande et ses homologues européens via les institutions de l’Union Européenne, obligent les pays à accueillir un certain nombre de migrants. C’est ainsi que le CNOUS/CROUS voit cette démarche d’accueil « naturel et indéniable » et il s’engage à « accueillir gratuitement les étudiants réfugiés » avec « un accompagnement spécifique et individuel ».

Le  plus grave est que cette institution régionale et nationale va traiter « prioritairement » les demandes de logements ! Et plus largement, ces migrants auront accès à des cours de langue, d’aide juridictionnelle, psychologique. Cette institution est déconnectée de la réalité, oubliant la difficulté pour un étudiant de se loger, c’est ainsi que dans un discours immigrationiste, le CNOUS/CROUS oublie les étudiants nationaux !

Le Front National de la Jeunesse rappelle que les promesses de campagne de François Hollande sont loin d’être tenues en terme de logements, (19 000 nouveaux logements actuellement, la promesse étant de 43 000). Les étudiants boursiers soit 650 000 se partagent 169 000 logements CNOUS ! C’est pourquoi le Front National de la Jeunesse suggère à nos politiques l’adage suivant ; « Charité bien ordonnée commence toujours par soi même » et demande avec le Collectif Marianne, un plan national de construction de logements étudiants, et que ceci soient prioritairement donnés aux étudiants français !

    API Twitter non configurée.