Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Ne laissons pas le communautarisme gangrener la direction de l’IUT de Saint-Denis !

Ne laissons pas le communautarisme gangrener la direction de l’IUT de Saint-Denis !

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse :

Déjà connu médiatiquement pour avoir permis la tenue de prières musulmanes au sein de l’établissement, ainsi que la vente de sandwichs halals, l’IUT de Saint-Denis fait à nouveau parler de lui. En cause, la direction même de l’IUT plongée dans « une guerre intestine, sur fond de copinage et de dérive communautariste » (Libération).

Nous apprenons, ainsi, avec stupéfaction qu’un ex-directeur de département aurait écarté six directeurs d’études, six femmes. Suite à sa destitution du poste de directeur de département, des menaces écrites à l’encontre de professeurs et de membres de la direction de l’université ont fait leur apparition : croix gammées, étoiles de David tagués sur la porte d’une enseignante, messages de menaces (tels que ce texto reçu par la même enseignante « Toi aussi, tu vas tomber, tu roules pour les juifs »). Si le lien entre ces faits inacceptables et les conflits internes à la direction de l’IUT est avéré, l’Etat doit intervenir au plus vite et de la manière la plus ferme possible.

Aux côtés de Marine Le Pen, le Front National de la Jeunesse demande à ce que la Justice ne délaisse aucun élément aussi petit soit-il dans son enquête. Toute tentative de dérives communautaristes, toute forme de prosélytisme religieux doivent être immédiatement écartées de nos universités et condamnées. Nous réclamons également l’extension de la loi de 2004 contre le port de signes ostentatoires au sein des écoles, collèges et lycées, aux universités, afin d’éradiquer toute forme de communautarisme quelle qu’elle soit.

    API Twitter non configurée.