Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Ms ke fé Nadjat Vallo-Belcassem : 10 % des jeunes de 17 ans ont des difficultés de lecture.

Ms ke fé Nadjat Vallo-Belcassem : 10 % des jeunes de 17 ans ont des difficultés de lecture.

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse :

En 2014, 750 000 jeunes de 17 ans, participant à la Journée Défense et Citoyenneté organisée par le Ministère de la Défense, ont passé des tests de lecture. Parmi eux, 10 % éprouveraient des difficultés à lire, et 4 % « pourraient même être considérés comme quasi-illettrés ». Des chiffres qui atteignent les 16 % dans le département de l’Aisne.

Alors que la Ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a révélé il y a peu les nouvelles propositions concernant le programme des enseignements, rien n’y figure pour donner à nos jeunes générations les armes suffisantes pour lire et parler le Français correctement. Rien, puisque à travers l’apprentissage de la langue, Madame Vallaud-Belkacem souhaite faire valoir davantage l’expression orale en deçà de l’expression écrite et néglige l’apprentissage de la grammaire pourtant fondamentale dans la maîtrise d’une langue.

Aux côtés de Marine Le Pen, le Front National de la Jeunesse demande à Najat Vallaud-Belkacem d’abandonner toute considération simplement idéologique de l’Ecole –idéologie  qui passe également par la suppression des cours de langues anciennes- pour lui rendre ce rôle fondamental qu’est l’instruction des jeunes citoyens. L’Ecole de la République doit permettre à tous ses élèves de maîtriser le Français, langue de la Nation, langue de la République. Pas seulement de le baragouiner.

    API Twitter non configurée.