Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

La politique d’austérité du gouvernement : au tour des APL !

La politique d’austérité du gouvernement : au tour des APL !

Communiqué de David Berton, Adjoint à la Direction Nationale du FNJ

Le gouvernement se soumettant toujours plus aux politiques d’austérité imposées par l’Union Européenne, se verra probablement contraint de limiter les dispositifs sociaux pour le logement (APL, Aide Personnalisée au Logement) affaiblissant une fois de plus les plus démunis – les étudiants étant directement dans la ligne de mire. François Hollande avait promis d’être le Président de la jeunesse et du changement, la trahison n’est que plus évidente !

Un rapport de l’inspection générale des finances, de l’inspection générale des affaires sociales et du Conseil général de l’environnement et du développement durable est accablant : « au vu des fonds publics engagés, les résultats ne sont aujourd’hui pas à la hauteur des attentes. »

En langage plus clair : il n’y a plus d’argent et ce serait au peuple de payer une fois de plus la note !

Au Front National de la Jeunesse, nous dénonçons ces politiques d’austérité qui n’ont eu pour conséquence que de dépecer nos acquis sociaux et notre souveraineté. La défense des plus démunis est une priorité, ainsi que la relance du système économique et des initiatives créatrices de richesses.

Nos propositions sont claires :

-Faire des économies certaines dépenses publiques telles que l’immigration et les aides sociales aux clandestins : Aide Médicale d’État (AME) Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA), toutes deux réservées aux étrangers en situation irrégulière, etc ;
-Donner la priorité aux étudiants français méritants pour l’obtention des bourses, des logements étudiants, le maintien des APL et autres aides, avec une attention particulière pour les étudiants de la France d’Outre-Mer ;
-Un arrêt immédiat de la soumission de la France aux politiques d’austérité passant par une renégociation des traités européens, la‎ réindustrialisation de notre pays et une vaste réforme fiscale ;

Halte à la politique de l’Europe de Bruxelles !

    API Twitter non configurée.