Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Ecole nationale du Paysage de Blois : disparition du diplôme d’ingénieur

A7372b Copie

Ecole nationale du Paysage de Blois : disparition du diplôme d’ingénieur

Communiqué de Cédric Pelé, Secrétaire départemental du FNJ du Loir-et-Cher (41)

L’école Nationale du Paysage de Blois ne délivrera plus désormais le diplôme d’ingénieur. Cette spécificité blésoise (ouverte en 1995 par Jack Lang à la création de l’école) sera remplacée par un diplôme d’État, toujours de cinq années, mais dont deux optionnelles. De plus, rien ne garantit le maintien de ces deux années, compte tenu des restrictions budgétaires actuelles.

A cette dégradation progressive de nos diplômes s’ajoute également une baisse des rémunérations pour les employés dans ce secteur, face à une concurrence étrangère installée par les mondialistes au détriment de notre jeunesse nationale !

Le Front National de la Jeunesse du Loir-et-Cher s’oppose à la dévalorisation des diplômes nationaux et soutien la démarche des étudiants qui revendiquent le retour immédiat à une qualification d’ingénieure, reconnue à l’étranger. Ce changement, qui officiellement a vocation à uniformiser les diplômes avec les écoles de Lille et de Bordeaux, a pour but réel d’empêcher l’expatriation de jeunes étudiants, faute d’opportunité d’emploi en France : car il faut le dire, ce secteur d’activité dépend fortement de la volonté publique, à la merci des difficultés économiques.

    API Twitter non configurée.