Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Edito du lundi 05/12/2015 : « L’affaire du réveillon », le système est devenu fou !

Fnjlogo

Edito du lundi 05/12/2015 : « L’affaire du réveillon », le système est devenu fou !

Edito du lundi 05/12/2015, par Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse : « L’affaire du réveillon », le système est devenu fou !

  • « Bonjour. Je vous appelle au sujet du Réveillon Gate.
  • Je vous demande pardon ?»

A ce premier appel d’une journaliste pour inaugurer l’année 2015, on ne sait comment réagir. Vaut-il mieux en rire, ou en pleurer ? La réponse reste un grand mystère. Un simple réveillon amical passé entre de jeunes étudiants, côtoyant les mêmes bancs d’universités et d’écoles parisiennes, aura occupé le devant la scène médiatique durant près de trois jours et suscité un grand nombre de réactions des plus farfelues, à commencer par celles du Premier secrétaire général du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, ou encore de l’éditorialiste Claude Askolovitch (I-Télé).

Alors que plusieurs sans-abris ont trouvé la mort suite aux nuits glaciales de cet hiver, alors que la SNCF et La Poste ont vu leurs tarifs exploser réduisant que davantage le pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires, alors que le chômage se fait chaque jour de plus en plus massif, qu’un jeune homme de dix-sept ans a été poignardé, assassiné durant la nuit de la Saint-Sylvestre, voilà ce qui anime et mobilise la caste médiatique et politique : un réveillon ! Oui, le système est véritablement devenu fou !

Presse, médias, télévisions, radios, responsables politiques … Tous ont relayé et commenté une information anodine, persuadés que l’engagement politique de jeunes citoyens doit impérativement s’accompagner d’un sectarisme exacerbé à un tel point que ceux-ci n’auraient le droit de fréquenter de jeunes amis, autrement engagés, ou même pas du tout engagés. On marche littéralement sur la tête.

Ecran de fumée, folie assumée .. ? Ce qui reste certain, c’est que pendant ce temps-là, on ne parle pas ni de l’insécurité quotidienne, de plus en plus barbare, ni de l’avenir des cargos de migrants clandestins ramenés, non pas à leur point de départ mais bel et bien à leur point d’arrivée, facilitant ainsi la mission des « passeurs ». De la même manière, pendant ce temps-là on ne parle pas non plus de l’extrémisme libéral auquel se soumet le gouvernement de François Hollande, imposant à la France les cures d’austérité également imposées aux peuples grecs, espagnols, italiens, irlandais.

Les Français et tout particulièrement la jeunesse de France n’ont que faire de ces sujets de diversion et attendent bien au contraire de leurs responsables politiques qu’ils s’acharnent et se mobilisent contre les véritables problèmes actuels notamment liés à l’immigration, à l’insécurité, au chômage de masse et à la précarité généralisée. C’est dans ce sens que le Front National et le Front National de la Jeunesse se mobilisent chaque jour, et davantage encore en ce début d’année 2015. Ainsi au cours de ces derniers jours, pas moins de neuf communiqués de presse ont été diffusés pour réagir sur chacune de ces différentes problématiques.

Un comportement et un rôle politiques exemplaires, dont un grand nombre devrait s’inspirer. A ceux et celles qui cherchent et chercheraient à cacher les véritables sujets de fond, nous leur répondons ce si joli et doux mot de Cambronne : MERDE !

    API Twitter non configurée.