Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

L’imposture Darmanin

83

L’imposture Darmanin

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse :

Monsieur Gérald Darmanin vient d’être propulsé au poste de secrétaire général adjoint en charge des élections –une casquette-clé au sein du nouvel organigramme de l’UMP, qui s’ajoute à celle de député-maire. Son dû ? L’origine populaire du jeune apparatchik. Vraiment ?

En acceptant cette nouvelle responsabilité, celui qui se présente aujourd’hui comme le représentant des classes populaires dans le Nord, les trahira chaque jour à Paris, comme petit lieutenant de l’homme du Fouquet’s.

En effet, comment, d’un côté, se prévaloir de la défense des intérêts des classes populaires, quand, de l’autre, on soutient celui qui a saccagé leur pouvoir d’achat, leur niveau de vie, leur sécurité matérielle et morale, pendant tout son quinquennat ?

Comment entrer dans l’équipe de celui qui n’a su protéger les oubliés ni de la mondialisation sauvage et de ses délocalisations, ni de l’ultralibéralisme bruxellois et de ses travailleurs détachés, ni de l’immigration massive et de ses effets dévastateurs ?

Monsieur Darmanin n’incarne aujourd’hui rien d’autre qu’un vernis social et populaire utilisé pour masquer son appétit carriériste ainsi que le bilan catastrophique de son nouveau maître. Une énième manipulation électoraliste de Nicolas Sarkozy, dont les Français ne croient plus un seul mot. Plus personne n’en doute : la défense des intérêts des classes populaires passera par le Front National et l’élection de Marine Le Pen à la présidence de la République.

    API Twitter non configurée.