Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Émeutes urbaines : à qui le tour ?

Émeutes urbaines : à qui le tour ?

Communiqué de Julie Apricena, Secrétaire départementale du Front National de la Jeunesse du Cher (18)

Commerces vandalisés, véhicules incendiés, violences physiques, trafics de stupéfiants …
Le pays et les Français sont en proie à tous ces maux. Dernier exemple en date, la ville de Blois qui vient de subir trois nuits d’émeutes et présente un bien triste bilan.
La multiplication et banalisation de tels actes sont les preuves flagrantes de l’abandon des gouvernements UMPS et leur incapacité totale à maintenir l’ordre sur le territoire de la république.
Il est temps de dire stop, de mettre tous les auteurs de cette situation devant leurs responsabilités. D’en finir avec le laxisme judiciaire, de mettre un terme au règne des bandes dans les zones dites de « non-droits » et d’inverser la baisse des effectifs des forces de Police et Gendarmerie entamée depuis 2005.
Rappelons que Marine Le Pen avec le Front National sont les seuls à dénoncer cela et ont la volonté de rendre aux Français la première de leurs libertés : sa sécurité.

Julie APRICENA
Secrétaire Départementale FNJ 18

    API Twitter non configurée.