Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Amendement Gaymard : Touche pas à mon département !

Amendement Gaymard : Touche pas à mon département !

Tribune de David Berton, Coordinateur des départements de Rhône-Alpes

Monsieur Hervé Gaymard, ancien Ministre, Député et Président du Conseil général de Savoie, s’évertue à se présenter aux électeurs comme un homme de droite, défendant les traditions et le principe même de l’État nation. J’affirme que cet ancien Ministre représente, symboliquement, une génération d’hommes de droite qui ont trahit les principes du patriotisme, de la souveraineté et du gaullisme.

Le 23 juillet 2013 « l’amendement Gaymard » visant à supprimer l’obligation de référendum en cas de remodelage des collectivités locales fut avalisé par nos députés de droite et de gauche, toujours prêts à dépecer la France de ses principes démocratiques ! Cet amendement est à mettre en perspective avec un autre amendement de Sieur de la Gaymardise proposant la fusion des deux Savoie, en une assemblée territoriale Savoie-Mont-Blanc unique. Monsieur Gaymard, s’est manifestement prémuni d’un référendum auprès des Savoyards ; un acte antidémocratique de plus ! En empêchant les citoyens des deux Savoie de s’exprimer en cas de remodelage (et plus largement tous les Français de tous les départements), les européistes de droite et de gauche se prémunissent d’un vote semblable à celui du référendum pour une collectivité unique en Alsace : un NON tonitruant et légitime du Peuple français qui résonne avec celui de 2005 (traité de Lisbonne) ; un NON populaire d’un Peuple attaché à ses traditions et à son département, entité républicaine assurant la force de l’État !

La France se voit peu à peu dépecer de son triptyque républicain : Commune/Département/État au profit de la nouvelle structure Métropole/Euro-Région/État fédéral Européen. Il est temps de dire NON à cette casse de nos institutions !

Que ce soit l’UMP ou le Parti Socialiste, tous deux sont soumis idéologiquement à ce renoncement à la France et à ses institutions ; le Dauphiné nous précisait : « Hervé Gaymard a rappelé que « cette proposition de loi est faite dans le cadre de la réforme territoriale annoncée par le Premier Ministre, visant à créer de grandes régions et à supprimer -à terme- l’échelon départemental. » »1 La feuille de route régionaliste et Européiste est assurée, de concert, par l’UMP et le Parti Socialiste : l’UMPS !

Halte au dépècement de la France ! L’ouvrage « Délivrez-nous de la France » de Monsieur Gaymard est symptomatique du renoncement à l’État nation et de la soumission de la droite aux idées antinationales. Clara Gaymard, membre de la French-American-fondation2 devrait nous éclairer sur l’empressement de son mari à soutenir la constitution de blocs régionalisés et néo-libéralisés atlantistes (preuve en est avec le TAFTA) se faisant contre les nations d’Europe ! Ils sont l’exemple parfait de la droite vendue aux intérêts d’argent et atlantistes.

Au Front National avec Marine Le Pen, nous proposons la défense de ce qui a assuré la force de notre État : le département ; la structure la plus performante pour assurer une politique juste et prenant en considération les enjeux locaux, selon les spécificités du département. Nous ne sommes pas vendus aux intérêts privés de quelques grands groupes ! La France et les Français sont notre combat ! L’intérêt général comme perspective d’un avenir durable !

1 : Le Dauphiné du vendredi 10 octobre ;
2 : http://french-american.org/qui-sommes-nous/gouvernance/

    API Twitter non configurée.