Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Pas de trêve estivale en matière d’insecurit‎é

Pas de trêve estivale en matière d’insecurit‎é

Par Véronique Fornilli Responsable locale au sein de la 10ème circonscription de Seine et Marne Secrétaire départemental du FNJ de Seine et Marne"

Par Véronique Fornilli
Responsable locale au sein de la 10ème circonscription de Seine et Marne
Secrétaire départemental du FNJ de Seine et Marne »

 

‎Dimanche en fin de journée, c’est un scénario grave mais pourtant de plus en plus fréquent qui s’est joué à la Brasserie de l’Hôtel de Ville à Lognes. Peu après 21 heures, deux hommes cagoulés ont pénétré dans le commerce et ont menacé le gérant afin qu’il leur remette le contenu de la caisse estimé à 23 000 euros.

 

Ce type de braquage d’un commerce de proximité n’est malheureusement pas un cas isolé et les pouvoirs publiques, au niveau local comme national semblent impuissants à défendre la sécurité et la tranquillité des français.

Pour y remédier, il est indispensable de faire de la sécurité une priorité en donnant les moyens humains et matériels aux forces de l’ordre, police municipale, nationale et gendarmerie pour exercer leurs missions. C’est pourquoi, le Front National réclame la fin du laxisme judiciaire et l’application d’une politique de tolérance zéro afin de garantir aux français la première de leurs libertés : la sécurité.

Afin d’apporter leur soutien aux commerçants et aux habitants, six militants du Front National de Seine et Marne se sont rendus cet après midi dans le quartier où se trouve la brasserie attaquée afin de distribuer des tracts dénonçant la multiplication des braquages et présentant les propositions du Front National pour lutter contre l’insécurité.

    API Twitter non configurée.