Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Réforme pénale : le laxisme d’Etat institutionnalisé

Réforme pénale : le laxisme d’Etat institutionnalisé

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Par la vote définitif ce jour de la nouvelle réforme pénale de Mme Taubira par le Parlement, le laxisme d’Etat, qui était jusqu’alors une pratique anormale et détestable de la Justice, devient une politique institutionnalisée et inscrite dans le code pénal.

Mesure phare : la fin de la prison comme élément central des peines par l’instauration d’une « contrainte pénale », qui concernera dès 2015 tous les délits passibles de moins de 5 ans d’emprisonnement, puis à partir de 2017 l’ensemble des délits.

C’est donc en situation de semi-liberté, hors les mûrs d’une prison, que l’immense majorité des condamnés de France exerceront tout ou partie de leurs peines.

Jamais une telle réforme, qui bouleverse aussi profondément le rapport de la société à la Justice, n’a été avalisée par les Français ; jamais un tel mépris des victimes n’a été ainsi exprimé par un Garde des Sceaux.

Dans le même temps, pour le peu de détenus qui resteront en prison, on apprend avec stupéfaction que ces derniers seront autorisés à disposer de téléphones portables dans leurs cellules, au mépris de toutes les règles de bon sens et de sécurité. C’est en tout cas l’avis exprimé par la nouvelle Contrôleure générale des prisons, plus soucieuse elle aussi du confort personnel des détenus, que des risques évidents liés à l’utilisation de téléphones portables (trafics, organisations mafieuses, sécurité des gardiens, etc.)

Face à une telle dérive des politiques pénales, déjà largement amorcée sous la présidence de Nicolas Sarkozy avec les lois Dati, le Front National rappelle son exigence d’une politique de tolérance zéro à l’égard des délinquants et criminels, l’expulsion dans leur pays des criminels étrangers, l’exécution stricte des peines et la construction pour ce faire de 40 000 places de prison supplémentaires, remettant ainsi notre pays dans la moyenne des autres pays développés.

    API Twitter non configurée.