Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Hollande : sous-préfet de la République

Hollande : sous-préfet de la République

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

François Hollande a fait ce jour sur BFMTV/RMC la désolante démonstration qu’il n’est pas à la hauteur de ses fonctions. Sur la forme comme sur le fond, cet exercice inutile a contribué à abaisser encore un peu plus la fonction présidentielle.

Les mêmes incantations ridicules sur la croissance et le chômage ; François Hollande voyant même le signe d’un « retournement économique » dans le fait d’avoir les prévisions de croissance les plus faibles du continent.

Aucune nouvelle annonce, en aucun domaine, n’a été faite, hormis le très probable recul des élections régionales en 2016. François Hollande entend ainsi priver nos concitoyens de leur parole et imposer par la force une réforme territoriale majeure sans consulter les Français.

Autre sujet de désolation, le cas d’Alstom et cette formidable démonstration d’impuissance. Pour François Hollande le rôle de l’Etat n’est pas d’agir et de sauver un fleuron industriel rentable par une entrée de l’Etat dans le capital (hypothèse balayée d’un revers de main), mais « d’améliorer les offres » allemandes et américaines. Le Président s’est donc comporté comme un mandataire liquidateur dilapidant l’héritage de la Nation.

Bref, en dehors des mêmes mensonges cent fois répétés, des incantations ridicules et des occultations de la réalité et des souffrances des Français (pas un mot sur l’immigration ou l’insécurité), ou des maux économiques qui frappent et menacent la France (rien sur l’Union européenne, l’euro ou le marché transatlantique), il n’y a rien à retenir de ce piteux exercice de style.

François Hollande n’a dessiné pour la France aucun projet global ni témoigné d’une quelconque vision d’avenir, rien qui permette de penser qu’il a compris quel était son rôle en tant que président de la République

Plus que jamais nous appelons les Français à obliger le président de la République à revenir devant le peuple en votant massivement pour les listes FN/RBM lors des élections du 25 mai prochain.

    API Twitter non configurée.