Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Action du FNJ Lille contre l’UMPS !

Fnjlille

Action du FNJ Lille contre l’UMPS !

fnjlille
« Merci l’UMPS !» , c’était le message que le FNJ Lille Métropole entendait faire passer avec son action du dimanche 16 mars dernier.
Devant les locaux du PS et de l’UMP, les militants ont présenté une banderole où la phrase « Chômage, Insécurité, Impôts, Immigration… Merci l’UMPS ! » était inscrite.
Une même banderole pour les locaux des 2 partis qui ne forment en vérité que les 2 facettes de cette hydre nommée UMPS.
Alors, de la part de tous les jeunes Français, Merci, Merci pour avoir hypothéqué notre futur.
La vie des jeunes est en effet devenue, grâce à vous mesdames et messieurs du système UMPS, un véritable parcours du combattant.
Les faits sont là, indiscutables : un taux de chômage des moins de 25 ans de 26%, 13000 agressions par jours, 2000 agressions, 200 viols quotidiens, une insécurité grandissante, une immigration sauvage et clandestine qui n’en finissent pas. Que ce soit sous la présidence Hollande ou la présidence Sarkozy, la même gabegie s’est installée; le même lâche abandon s’est produit. Ainsi, plus de 84 taxes contre les petits artisans en moins de 2 ans et un déni de démocratie depuis 2005. Eh oui, 2005, quand les Français avaient fait entendre leur opposition au joug de Bruxelles, une opposition passée sous silence depuis la signature du Traité de Lisbonne…
Grâce à l’UMPS, un jeune français part donc dans la vie avec l’impossibilité de monter son entreprise du fait des taxes et il démarre son existence avec la peur du chômage. Ces jeunes Français ont peur quand ils sortent dans la rue, une rue qui est abandonnée lâchement aux délinquants et aux trafiquants. L’UMPS voudrait ainsi priver les jeunes de leur droit à la dignité, les priver de leur voix, et refuser d’entendre leur cri de colère.
Car aujourd’hui, comme le montrent les sondages (Polling Vox – 2013), 55% des jeunes n’excluent pas de voter Front National, car ces jeunes savent que ce mouvement les écoute et comprend leurs aspirations à une vie meilleure.
Alors, au nom de tous les jeunes de France, mesdames et messieurs de l’UMPS, merci d’avoir bradé notre futur, merci de nous ignorer, merci de nous abandonner à la jungle mondialiste…
Mais, et surtout…
Merci de céder la place aux jeunes et à leur porte-parole MARINE LE PEN !

    API Twitter non configurée.