Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Ultra-violence à Valenciennes

Ultra-violence à Valenciennes

Sans titre (3)

Par Pacholski Matthieu , secrétaire départemental du FNJ – Nord Hainaut

« Fumer tue ». Cet avertissement, d’ordinaire de santé publique, est aujourd’hui en passe de devenir la règle pour l’imprudent fumeur qui refuserait de donner une cigarette. À Valenciennes, comme dans de nombreuses villes, un individu a agressé une personne pour ce motif futile.
Pendant que nos ministres (et anciens ministres) jouent à « Qui sera le plus laxiste ? », le Peuple de France,  seule victime du laxisme bien réel de la droite ET de la gauche,  trinque.

À Valenciennes, le 29 juillet dernier, c’est donc un jeune homme, en visite chez des amis, qui se fait « massacrer » (21 jours d’ITT et de multiples fractures) pour un simple refus de donner une cigarette. L’agresseur était un trentenaire tout juste sorti de prison, sous l’emprise d’alcool et de médicaments.

Nous en sommes là. Une génération qui peut mourir pour un regard , un refus de cigarette.
Au FN et au FNJ, ce n’est pas ce à quoi nous aspirons. Nous ne voulons pas de cette France gangrenée par l’ultra-violence.  Nous souhaitons la mise en place de la tolérance zéro pour les délinquants. Nous invitons les Français à sanctionner les responsables de ce laissez-aller.
Il est temps que le laxisme cesse !

    API Twitter non configurée.