Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Un nouveau responsable FNJ dans les Hauts-de-Seine

Un nouveau responsable FNJ dans les Hauts-de-Seine

alexandre_92

Présentation d’Alexandre LESZCYNSKI, nouveau Secrétaire départemental FNJ – Hauts-de-Seine

Peux-tu te présenter ?

Alexandre LESZCZYNSKI, j’ai 18 ans, je suis né à St-Cloud. Fraîchement diplômé d’un bac technologique, je m’oriente vers des études d’infirmiers pour m’approcher au mieux de ma passion. J’ai accepté avec plaisir la responsabilité de Secrétaire départemental du FNJ – Hauts-de-Seine, aux fins de structurer des équipes dans la perspective des prochaines échéances électorales.

Motivé depuis longtemps par la politique, j’ai naturellement rejoint le Front national. Séduit par la franchise et le charisme de notre présidente, Marine le Pen, j’ai adhéré, il y a maintenant deux ans à ce parti. Dans un premier temps, j’ai participé à des actions militantes variées. Désormais, j’occupe des responsabilités de nature à contribuer à ’ascension du Front National.

Pourquoi t’es-tu engagé au FNJ ?

Conscient de la position délicate pour ne pas dire périlleuse de la France, actuellement, du fait de l’ultra libéralisme des politiques européennes menées jusqu’ici, la nécessité de pouvoir infléchir cette tendance m’est apparue comme une évidence.

C’est pour moi, en tout cas une exigence forte de reprendre notre destin national en main, afin d’éviter de continuer à être trahi ou ignoré, comme cela a pu être le cas encore récemment à de nombreuses reprises.

Constater que notre voix ne compte pas m’est de plus en plus insupportable. C’est pourquoi j’ai écouté et cherché la responsable politique susceptible d’incarner le mieux cette quête d’identité et de respect de l’engagement pris.

Face au dogmatisme de la gauche et/ou l’anarchie, confronté au mépris des gens de l’UMP, seuls les propos de Marine Le Pen ont été de nature à me convaincre de la rejoindre et de m’engager à ses côtés.

Rompre avec le passé et des pratiques confiscatoires d’un autre temps, tel est mon engagement en tant que Secrétaire départemental FNJ – Hauts-de-Seine dans le respect des identités et rôles de chacun.

Quelles sont les actions que-tu souhaites entreprendre ?

En restant pragmatique, mes actions vont concourir à l’ancrage du message général de notre mouvement consistant à faire que chacun et chacune des électeurs se reconnaissent dans nos idées.

A mon niveau, je ne perds pas de vue que l’électorat des 18-24 ans représente près de 20% des voix des FN. C’est eux qu’il faut continuer à faire venir à nous, car ils solidifieront encore davantage les bases du parti.

Pour ce qui est de ma fédération départementale, je vais essayer, en premier lieu, d’être utile au plus grand nombre. Au travers de l’organisation, cela passe par :

– Une mise en mouvement du « Collectif » des membres et des sympathisants, afin que ces derniers puissent transmettre les idées, objectifs et projets du parti aux autres membres et citoyens ;

– la promotion de nos valeurs afin de faire que, demain, nous puissions être les racines de l’arbre en pleine croissance  de la réussite que sera le Front national ;

– la participation des membres FNJ – Hauts-de-Seine, grâce au partage de décisions et d’informations, pour pouvoir comprendre ce que nous faisons et être capable d’en parler sereinement, tous à notre niveau. N’oublions pas que l’objectif est de trouver ceux qui, demain, seront les futurs adhérents et cadres de notre mouvement, en élargissant ainsi notre base.

Les outils ne manquent pas, notamment Facebook et autres réseaux sociaux sont d’excellents vecteurs. Un certain nombre de moyens supplémentaires sont à l’étude, à ce jour. Pour autant, une fois décidés en concertation avec ma Direction et ma fédération, je serai plus à même de vous les dévoiler, le moment venu.

    API Twitter non configurée.