Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Le FNJ 67 & 68 manifeste devant le parlement européen de Strasbourg !

Le FNJ 67 & 68 manifeste devant le parlement européen de Strasbourg !

parlement 1

Par Baptiste Pierre, secrétaire départemental FNJ du Bas-Rhin

Mercredi 3 juin à 13h, les jeunes du Front National d’Alsace se sont retrouvés devant le parlement Européen de Strasbourg pour protester contre la levée d’immunité parlementaire de Marine Le Pen.

Les quelques jeunes qui ont pu se libérer pour cette action de dernière minute étaient en compagnie des élus locaux dont Patrick Binder, Président de groupe FN à la région qui prit la parole :

« Comme l’a dit hier Bruno Gollnisch, la levée de l’immunité parlementaire de Marine LE PEN par le Parlement Européen est digne du Sovietsuprême de l’Union soviétique, et nous pouvons dénoncer une fois de plus la collusion entre la droite et la gauche.

La liberté d’expression est une fois de plus en danger dans le cadre du débat politique mais uniquement pour ceux et celles qui n’appartiennent pas aux courants dominants.

Il est inconcevable de voir aujourd’hui que « le délit d’opinion » est devenu une règle pour déstabiliser les élus qui dénoncent ce qui se passe dans certaines cités, quartiers, comme la prière des rues illégales d’islamistes radicaux dont on peut légitimement dire qu’elle est une occupation.

Alors qu’en Egypte le peuple se soulève contre les extrémistes au Gouvernement, en France on favorise les extrémismes dans les banlieues avec interdiction de dire quoi que ce soit sur le sujet !

Les Français devraient accepter ce « Collectif Contre l’Islamophobie » qui ne passe pas une journée sans défendre un communautarisme exacerbé. Ce Collectif milite clairement pour la Charia qui met en cause les fondements de la République et de la laïcité.

Rappelons ce que Monsieur MOUHAMAD déclarait : « Qui a le droit de dire que le France dans 30 ou 40 ans ne sera pas un pays musulman, personne n’a le droit de nous nier le droit d’espérer dans une société globale le droit à l’islam. »
Les députés de droite et de gauche se font complices de ce genre de déclaration…..

Ce Collectif doit être dissout. Disons le clairement, 75% des Français sont inquiets de la montée de l’islamisation, l’islamisme revendicatif, du fondamentalisme musulman. Pour la liberté d’expression, VIVE Marine Le Pen. »

Une fois cette manifestation terminée, Marine Le Pen présente au parlement cette semaine, est venue féliciter et remercier ces jeunes de leur soutien en ces moments d’injustice que subit notre Présidente.

parlement 2

    API Twitter non configurée.