Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Non aux salles de shoot à Paris !

Non aux salles de shoot à Paris !

tract_saintjust

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Secrétaire départemental du FNJ – Paris

Depuis deux semaines de nombreuses actions de boîtage sont organisées dans le Xe et le XVIIIe arrondissement de Paris, afin d’alerter les citoyens sur l’ouverture prochaine d’une salle de consommation de drogues aux alentours de la Gare du Nord, et des conséquences dramatiques qu’une telle décision va nécessairement entraîner.

Ce jeudi 16 mai, ce sont 8 militants du Front National de la Jeunesse (FNJ) de Paris et d’Île-de-France qui ont participé à une distribution de plus de 700 tracts autour de la Gare de l’Est, dans le Xe arrondissement parisien. C’est en effet, dans ce même quartier que la municipalité de Paris a validé la mise en place d’un distributeur de seringues !

La jeunesse est plus que jamais frappée par de tels coups portés par les responsables municipaux de gauche comme de droite. Alors que celle-ci ne demande que l’assurance d’un avenir, le retour de l’emploi, et l’accès au logement et aux aides sociales, Bertrand Delanoë et Anne Hidalgo démissionnent à nouveau en matière de santé publique, de sécurité et de prévention.

Parce que les jeunes français sont les premiers touchés par l’augmentation du chômage et du seuil de pauvreté, par l’insécurité grandissante et par l’émiettement progressive de leur identité, nous nous devons de les soutenir et de les empêcher de sombrer dans ces paradis artificiels. Cela passera inévitablement par le retour de l’emploi, par la mise en place de la priorité nationale (notamment vis-à-vis de l’accès au logement et aux aides sociales), et par la refondation de l’Ecole républicaine.

Avec le FRONT NATIONAL et sa jeunesse, dite non aux salles de consommation de drogues !

    API Twitter non configurée.