Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Besancenot et ses nervis : la liberté d’expression sauf pour les opposants !

Besancenot et ses nervis : la liberté d’expression sauf pour les opposants !

P1030775 (1)

Communiqué de David Berton, Secrétaire départemental du FNJ – Savoie

Le lundi 13 Mai a eu lieu une réunion publique, au gymnase Pierre Cot sur Chambéry, en présence d’Olivier Besancenot.

J’ai décidé de participer seul à cette réunion dans un esprit d’ouverture et de pacifisme pour écouter les propositions du sieur rebellocrate Besancenot et mettre en évidence les contradictions internes de ses propositions.

Après dix minutes d’écoute, sans provoquer ou faire quoi que ce soit, trois nervis d’extrême gauche ont commencé à m’entourer et m’ont sorti de la salle. Ces messieurs m’ont clairement dit que si je ne quittais pas les lieux rapidement, j’allais finir à l’hôpital.

La preuve encore une fois, comme le disait si bien Churchill que « les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes.

    API Twitter non configurée.