Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Lettre ouverte de Jean-Eudes Gannat à Aykel Garbaa, nouveau responsable du MJS – Maine-et-Loire

Lettre ouverte de Jean-Eudes Gannat à Aykel Garbaa, nouveau responsable du MJS – Maine-et-Loire

jeaneudes_gannat

Mon cher Aykel,

Je tenais à vous présenter mes plus sincères condoléances. En effet, j’ai appris dans les médias locaux le départ de votre prédécesseur vers le cabinet du maire qui, comme beaucoup au MJS, n’aura été indépendant du PS que quelques temps avant d’en devenir un heureux serviteur avec une bonne place.

La raison première de cette lettre ouverte n’est cependant pas celle-ci. L’un des articles qui vous a été consacré a attiré mon attention et m’a même fait plaisir, je dois vous l’avouer.

En effet, comment ne pas se réjouir d’être quasiment votre seule raison d’exister ? Votre priorité est, vous l’avez dit, de « Démasquer le Front National » car vous êtes pris d’angoisse en constatant que dans le Maine-et-Loire, comme ailleurs, nous sommes le mouvement de jeunesse le plus important.

En effet, une jeunesse empreinte d’un idéal se lève et refuse de voir disparaître une civilisation qui a pourtant marqué durablement l’Histoire et le Monde. Une jeunesse qui ne croit plus aux élucubrations libérales-libertaires du des soixante-huitards. Une jeunesse avide de retrouver ses racines, son identité, sa liberté, sa fierté.

Mon cher Aykel, votre priorité est de nous « démasquer » avec vos mécanismes de rhétorique malhonnêtes. Notre priorité à nous, c’est de relever notre pays. Notre priorité à nous, c’est de lutter contre l’idéologie mondialiste qui le détruit chaque jour, loin des caricatures mensongères et obsolètes que vous autres faites de nous.

Quoiqu’il en soit, je me tiens à votre entière disposition pour vous dans la lourde tâche qui vous attend : faire tomber un masque inexistant. Aussi, j’ose croire que vous êtes honnête intellectuellement et que vous accepterez volontiers de me convier à un débat devant une presse qui semble vous accorder de longues tribunes plus facilement qu’à moi.

Sûr d’avoir la joie de faire votre connaissance prochainement,

Cordialement,

Jean-Eudes Gannat,
Secrétaire départemental du FNJ en Maine-et-Loire

    API Twitter non configurée.