Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Le printemps, signe de renouveau pour le FNJ de Saône-et-Loire

Le printemps, signe de renouveau pour le FNJ de Saône-et-Loire

estelle_arnal2

En ce dimanche printanier, les jeunes patriotes de Saône-et-Loire se sont rassemblés pour une grande journée militante en présence d’Estelle Arnal, membre du bureau national FNJ. Les mots d’ordre : rencontre, cohésion, formation et action. Les objectifs : donner un nouveau souffle au FNJ 71 sur le plan structurel afin d’être en adéquation avec la nouvelle organisation du FN 71 mise-en-place par le nouveau Secrétaire Départemental mais aussi mettre à contribution les nombreux jeunes ayant – récemment – décidé de rejoindre notre mouvement. Tout au long de cette journée, ce sont près de 25 jeunes qui se sont mobilisés !

Qu’ils soient allés – au cours de la matinée – à la rencontre des Chalonnais ou des Chagnotins sur les marchés afin de les alerter sur les problèmes de l’emploi ou de la ruralité, des badauds dans les allées d’un vide-grenier pour les interpeller sur la hausse des atteintes aux biens, ou bien qu’ils aient préféré distribuer des tracts dans les boîtes-aux-lettres de plusieurs communes, les jeunes présents ont reçu un accueil des plus chaleureux.

Une fois les équipes rassemblées, Estelle Arnal a tenu une conférence de presse au cours de laquelle elle a annoncé les objectifs du FNJ en général ainsi que de cette journée de grande ampleur et détaillé la situation de la jeunesse dans le département en dénonçant les contrats jeunes qui – en plus de privilégier les banlieues et discriminer les campagnes sinistrées – s’avèrent être totalement inutiles sans une véritable politique en faveur de l’emploi et en l’absence de protectionnisme, la mise-en-place d’une « taxe à 75% pour tous les Cahuzac en puissance » plutôt que la simplification fiscale des PME, les réformes Peillon ou encore l’Université se couchant devant l’Anglais plutôt que de tout faire pour garder nos jeunes talents – qui envisagent de moins en moins d’entreprendre ou préfèrent partir à l’étranger pour trouver un emploi – chez nous, en France. Elle a conclu en affirmant que face aux jeunes de l’UMP – plus occupés à faire les guignols sur Youtube – ou du PS – qui n’ont d’autres priorités que de tenter de nous démasquer – le FNJ est – aujourd’hui – le seul mouvement jeunesse d’opposition, le seul mouvement d’espoir.

Après le traditionnel apéritif bourguignon et un repas convivial au cours duquel ils ont pu faire plus ample connaissance et débattre de l’actualité politique, les jeunes militants ont passé un après-midi de formation orientée sur la restructuration et la stratégie de notre mouvement. Sébastien Alloin – nouveau Secrétaire Départemental du FN 71 – a évoqué la situation économique et sociale du Pays et du département, les enjeux à venir ainsi que sa vision du FNJ 71 – au sein duquel il a tout d’abord été militant – et des jeunes en politique. Lilian Noirot – militant de longue date et jeune chargé de mission du Bassin Minier – est ensuite revenu sur les nombreuses actions réalisées par les jeunes du département depuis 2009 et qui ont probablement contribué aux excellents résultats de Marine Le Pen et des candidats aux élections législatives en Saône-et-Loire, l’an dernier. Estelle Arnal, quant à elle, a parlé du fonctionnement du FNJ en général et de toutes les formes de militantisme possibles et inimaginables qui s’offrent aux jeunes désireux de faire avancer nos idées et notre mouvement.

Autour d’un verre,  les jeunes ont ensuite pu donner leurs impressions et leurs souhaits quant au fonctionnement futur du FNJ de Saône-et-Loire. Ainsi, nous avons pu – entre autres – voir certains d’entre eux prendre leur carte, s’engager à devenir responsable de section ou candidat dans leur commune ou bien affirmer vouloir organiser prochainement et régulièrement des actions « coup de poing » et des formations aux thèmes divers et variés.

La journée s’est terminée par un collage d’affiches dans plusieurs communes et la promesse d’un prochain rendez-vous : la venue de Marine Le Pen dans notre département, la semaine prochaine !

    API Twitter non configurée.