Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Dans l’Aube, le Front National mise sur sa jeunesse

Dans l’Aube, le Front National mise sur sa jeunesse

LibeAA FNJ.jpg

 

Article paru sur l’Est-éclair

« Au Front national, nous ne sommes pas des déserteurs face aux problèmes du pays, nous sommes des résistants. Il est donc important dans ce contexte qu’il y ait des jeunes pour prendre la relève », assure Bruno Subtil, secrétaire départemental du Front national aubois. Une entrée en matière tonitruante avec le sens de la formule, dont il est coutumier pour introduire son invité du jour, Julien Rochedy. Diplômé de Sciences politiques, titulaire d’un Master en relation internationales, ce jeune homme de 25 ans, – « à l’avenir prometteur », dixit Bruno Subtil – adhérent du Front depuis 2006, occupe les fonctions de directeur national du Front national de la jeunesse, FNJ, depuis septembre 2 012. « Pendant la campagne présidentielle, on s’est rendu compte qu’il y avait une vague jeune autour de Marine Le Pen. Une jeunesse qui en a assez des promesses mais qu’il faut encadrer. Elle constitue le fer de lance du militantisme politique », devait souligner Julien Rochedy, qui a précisé en outre que le FNJ avait son propre terrain d’action « Nous avons lancé plusieurs campagnes thématiques, sur le racisme anti-français, l’insécurité des filles de France… qui portent ses fruits. Avec 12 000 adhérents, nous sommes le premier parti « jeunes » de France ».

Lire la suite ici

    API Twitter non configurée.