Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Touite #58 Quand l’Union Européenne permet le trafic d’êtres humains

Banniere 01

Touite #58 Quand l’Union Européenne permet le trafic d’êtres humains

Banniere_01

En ce moment est jugée en France le clan des Hamidovic, des tsiganes débarqués de Bosnie-Herzégovine qui contraignaient des mineurs à voler dans le métro et à se prostituer. L’Office central pour la répression de la traite des êtres humains (Ocrteh), a démantelé plus de 52 filières en 2012, dont 23 étaient des filières roumaines. Ce nouvel esclavagisme humain augmenterait en Europe et en France.

En 2014, les Bulgares et les Roumains auront le droit de circuler en toute liberté en Europe, en vertu des règles européennes de Schengen. Alors même que le trafic d’êtres humains lié à la prostitution et autres filières criminelles se multiplient venant des pays de l’Est, l’Union Européenne va donc permettre une plus grande facilité de déplacements et d’installations aux nouveaux trafiquants d’humains.

Quand allons-nous mettre en œuvre une politique sérieuse contre tous ces criminels ? Quand allons-nous amender l’Europe pour qu’elle ne soit plus un gruyère dans lequel s’immisce tous les réseaux et trafics possibles et imaginables ? Il faut une nouvelle volonté politique forte à la tête de la France, seule capable d’engager l’Europe sur une autre voie. 

    API Twitter non configurée.