Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

La défense de la famille passe par la sauvegarde de l’Ecole !

La défense de la famille passe par la sauvegarde de l’Ecole !

loic_yven

Par Loïc Yven, Membre du Bureau départemental du FNJ – Rhône

La gauche au pouvoir nous prévoit une réforme de civilisation qui détruit de façon systématique la famille, cellule souche de la société humaine. Les Taubira, les Peillon nous préparent une société sans repères pour nos enfants. Voilà ce que veut combattre le Front national de la jeunesse de toutes ses forces.

La médiatisation du débat parlementaire autour du mariage pour tous a captivé l’opinion publique et a vu l’énorme mobilisation des Français pour s’opposer à ce projet de loi qui dénature le mariage les 13 janvier et 24 mars. Qu’avons-nous récolté ? Du mépris, un déni de démocratie et le gazage de familles pacifiques en prime ! Un million de manifestants à Paris le 13 janvier. 700 000 pétitions au CESE. Plus de 60% des maires qui veulent un débat sur le projet de loi avant tout vote. 1 400 000 manifestants le 24 mars. Tout cela jeté à terre et mis au placard avec mépris. Pas étonnant de la part de cette gauche assujettie à Bruxelles d’où viennent les consignes néfastes. Le mariage pour tous est la porte ouverte à toutes les fenêtres. En effet selon la loi le mariage ouvre logiquement à l’adoption. Et l’adoption des couples homosexuels débouche sur la PMA et la GPA. A croire que la nature est homophobe ! C’est un cercle vicieux qui aboutit à la marchandisation du corps de la femme et de l’enfant ! Et en plus de cela, on nous sert des relents de taxation des allocations familiales. On voudrait détruire la famille qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Mais le mariage pour tous a occulté quelque peu un autre projet de loi : la réforme Peillon de l’école. Avant cela, notre histoire de France a déjà été mise à mal, toutes nos grandes figures disparaissent des manuels d’Histoire. La repentance est omniprésente. Notre culture chrétienne n’a plus le droit de cité, voire est niée. Le halal est imposé dans les cantines par diversité et le poisson interdit par laïcité. On marche sur la tête ! Le Père Noël est même interdit dans certaines écoles car cela choque les personnes de confession musulmane. Le communautarisme est vainqueur partout ! Une crèche de la Seine-Saint-Denis (à Saint-Ouen) commence déjà à habituer les enfants à la théorie du genre avec la bénédiction de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des droits de la femme et Dominique Bertinotti, Ministre délégué à la « famille ».

Vincent Peillon, héraut de la morale dite « laïque », veut enfoncer le clou avec son projet de loi. EELV avait demandé la suppression de toute notation dans le primaire, mais l’amendement a été rejeté. Le redoublement va devenir quasiment impossible, car il « doit être exceptionnel ». Et EELV, encore eux, demande la suppression de la mention « école maternelle » : l’idéologie du genre s’infiltre partout ! La semaine à 4 jours et ½ sonne la fin des activités du mercredi matin. Logique quand on sait que cela va permettre d’ « arracher l’élève à tous les déterminismes familial, ethnique, social, intellectuel » afin de « s’appuyer sur la jeunesse pour changer les mentalités ». Le changement de civilisation est en route par l’endoctrinement idéologique de nos enfants !

L’apprentissage de l’anglais dès le primaire tient-il du bon sens à l’heure où les enfants ne connaissent même plus le bon emploi de la langue de Molière ? On nous parle de morale laïque à l’école, mais que penser de ces professeurs partisans qui outrepasse les circulaires et conçoivent leur métier comme un engagement ? Va-t-on sérieusement résoudre les problèmes structurels à l’Ecole en changeant les rythmes scolaires une fois encore ?

Le Front national de la jeunesse refuse tout cela, et sa section rhodanienne tient à le faire savoir au cours des futures échéances. Les élections municipales sont extrêmement importantes pour ralentir l’application de cette réforme de l’école dans notre ville de Lyon. L’Etat veut se substituer aux parents, l’Instruction Nationale est devenue Education… Le Front National se bat pour la fin de cette aventure pédagogiste qui a fait de l’école un laboratoire d’expérimentations les plus farfelues. Il se bat également pour la création significative de places supplémentaires dans les crèches lyonnaises, problème jamais résolu jusqu’à aujourd’hui. Le Front National est véritablement le seul parti à protéger la famille !

    API Twitter non configurée.