Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Touite #47 Mohammed Merah : un destin prévisible dû aux bien-pensants.

Banniere 01

Touite #47 Mohammed Merah : un destin prévisible dû aux bien-pensants.

Banniere_01

Pour l’anniversaire du drame de l’an passé, de nombreux reportages télévisuels sont revenus sur le personnage du tueur, Mohammed Merah. Ce que l’on y apprend est, hélas, d’une banalité devenue confondante aujourd’hui en France. Un être issu de l’immigration, très vite devenu sans repère, commençant la délinquance très tôt, se montrant d’abord telle une petite racaille de banlieue, comme il en existe beaucoup.

 Car voilà le drame de cette affaire : le parcours de Merah est ordinaire aujourd’hui. Le passage de la petite racaille à l’islamiste fanatique est un processus compréhensible, évident, fréquent. Heureusement, tous ces cas ne finissent pas comme Merah, mais on peut tout de même s’interroger sur les causes, sur la genèse de tels individus.

Les bien-pensants peuvent crier, il n’en demeure pas moins que c’est eux qui ont fait des Merah : ajoutez ensemble immigration massive, crise économique à cause de la mondialisation, mépris de la France parmi les élites, islamisation progressive jouissant d’une tolérance particulière à son égard, et vous aurez, immanquablement, des Mohammed Merah.

    API Twitter non configurée.