Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Le FNJ 67, en avant !

Le FNJ 67, en avant !

alsace

Tribune d’Olivier Garrecht, secrétaire départemental FNJ du Bas-Rhin.

Le FNJ 67 séduit le cœur des jeunes Strasbourgeois et Strasbourgeoises. Loin des accusations d’extrémisme d’un autre âge que répandent certains médias, il est avant tout une bande de copains qui, ensemble, défendent les valeurs de notre pays et se réunissent régulièrement autour d’un verre, lors d’un collage ou d’une distribution de tracts comme aujourd’hui pour porter la parole de Marine Le Pen.

Les jeunes frontistes ont répondu présent à l’appel du secrétaire départemental du FNJ Olivier Garrecht (comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessus). Nous avons bien évidemment remarqué au court de ce tractage que l’opinion des Français et surtout des jeunes est de plus en plus favorable aux idées du Front National. Qui plus est, notre mouvement a toujours gardé la même ligne et ne s’amuse pas à osciller entre de fausses idées de droite et de fausses idées de gauche comme savent si bien le faire L’UMP et le PS. De plus en plus de nos concitoyens ont aussi compris que Marine Le Pen a le programme le plus à même de relever notre Pays.

Cette journée s’est conclue par le verre de l’amitié, au cours duquel les militants ont pu faire plus ample connaissance avec trois de nos quatre nouveaux adhérents qui ont préalablement suivi en début d’après midi une petite formation animée par Olivier Garrecht. Oui, la formation est aussi primordiale au Front National. Bienvenue à Gaël, Phillipe, Thomas et Romain. Le FNJ 67 sera présent le plus souvent possible et répondra le plus clairement aux questions de la jeunesse.

Le club de réflexion du FNJ 67 débutera mi-mars avec des jeunes diplômés, pour tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur des domaines tels que la philosophie, l’Histoire, l’art, les civilisations du monde…

Nous ne cesserons jamais de dire à la jeunesse qu’elle doit s’intéresser à la politique sans quoi la politique ne s’occupera jamais d’elle. Jeune Bas-Rhinois que tu sois collégien, étudiant, apprenti, cadre, chômeur, si tu as entre 15 et 30 ans, rejoins-nous dans notre combat pour la France !

L’avenir c’est la jeunesse !

    API Twitter non configurée.