Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Touite #33 Femens : les 3 procès qu’on nous ferait si on disait ce qu’on en pense

Banniere 01

Touite #33 Femens : les 3 procès qu’on nous ferait si on disait ce qu’on en pense

Banniere_01

D’abord, on aurait un procès pour injures, tant la première réaction spontanée que l’on ne peut pas manquer d’avoir lorsque l’on voit ces idiotes se trémousser dans Notre-Dame, c’est forcément des noms d’oiseaux qui fusent (des oiseaux plus proches de la bécasse que du cygne, soit-dit en passant).

Ensuite, on aurait sans doute un procès pour appel à la violence, juste parce que, entre deux noms d’oiseaux, on aurait glissé un petit « elles mériteraient un coup de pied aux fesses », juste comme ça, pour leur faire plaisir, vu qu’il apparait qu’elles recherchent à tout prix, par leurs provocations, la fessée que leur donnent immanquablement tous les services d’ordre.

Enfin, peut-être que nous aurions aussi un procès en homophobie, simplement parce qu’on se serait gaussé, en bon gaulois, de ces hommasses ridicules qui prétendent défendre les femmes alors qu’elles sont sans aucune féminité, si ce n’est leurs seins mis à nu (plus ou moins jolis d’ailleurs).

Bref, pour ces trois raisons, le FNJ ne dira pas ce qu’il pense de ces inénarrables « femens » !

    API Twitter non configurée.