Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Journée de formation régionale à Aix-les-Bains avec Julien Rochedy et Paul-Alexandre Martin

Journée de formation régionale à Aix-les-Bains avec Julien Rochedy et Paul-Alexandre Martin

aixlesbains

Compte-rendu de la journée de formation par David Berton, Secrétaire départemental du FNJ – Savoie

Le Front National de la Jeunesse de Savoie à eu l’honneur de recevoir Julien Rochedy et Paul-Alexandre Martin de la direction nationale du FNJ et les FNJ de l’Ain, de l’Isère, du Rhône, de la Drôme et de la Haute-Savoie.

Nous avons accueillis nos camarades au Palais des Congrès de la ville d’Aix-les-Bains où des boissons chaudes et des pâtisseries Savoyardes confectionnées par nos amis de l’association « Lô ptious Savoyards » les attendaient.

Nous sommes ensuite allés tracter au marché d’Aix-les-Bains avec nos camarades du FNJ ; les Aixois nous ont acceuillis avec chaleur et encouragement.

Nous sommes retournés au palais des congrès d’Aix-les-Bains pour une conférence de presse avec les médias locaux. La direction nationale à déclaré la nécessité de s’implanter, de former et de soutenir une nouvelle génération de cadres FNJ.

J’ai pour ma part affirmé que notre travail d’implantation, de militantisme, de formation et d’incarnation charnelle de la cause patriote et sociale est l’objectif premier du FNJ Savoie.

Après quoi, nous sommes allés nous restaurer. Un repas composé de quelques spécialités savoyardes : Salade des Alpages, Croziflette et fondant au chocolat. Dans une humeur conviviale et fraternelle, nous nous sommes dirigés vers le palais des congrès pour commencer notre formation.

Paul-Alexandre Martin appela au « référendum » pour le choix de la formation : L’immigration ou la souveraineté économique.

Le peuple FNJ vota ! Ce fut sur la souveraineté économique.

Une conférence établissant les bases du système mondialisé, de la logique néo-libérale et de ses conséquences. Avançant aussi comme solution le principe de la société mixte ou l’État régule le marché. Cette formation nous donna aussi accès à un argumentaire très utile pour nous former sur les arguments libéraux, leurs dogmatismes et les contres-arguments pertinents.

Julien Rochedy fit un constat plus que pertinent et actuel sur notre génération dans « le vent » : Une génération déracinée, atomisée, sans repères, perdue dans une société dominée par la logique de l’argent roi, de la désacralisation, de la marchandise et de la jouissance individuelle sans entrave.

Cette journée galvanisante se termina comme il se doit avec un verre militant dans les rues d’Aix les Bains. Vivement la prochaine !

 

    API Twitter non configurée.