Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Vœux à la jeunesse de François Hollande : où est l’espoir ?

Vœux à la jeunesse de François Hollande : où est l’espoir ?

_MG_6286

Communiqué de presse de Julien Rochedy, directeur national du Front National de la Jeunesse

Nanterre, le 24 janvier 2013

Hier à Grenoble, François Hollande a adressé ses vœux à la jeunesse Française. Ceux-ci devaient être écoutés tout particulièrement de la bouche d’un président qui a déclaré vouloir être jugé sur deux critères : la justice et la jeunesse.

Ce qu’il en ressort, c’est d’abord l’absence de grandes perspectives données à la jeunesse. Les propositions restent toujours dans la même veine socialiste : emplois aidées, contrats spécieux avec l’Etat pour obtenir un RSA, et une garantie pour le logement dont on a encore du mal à comprendre le fonctionnement.

Ce manque d’ambition criant pour une jeunesse Française qui vit une situation de précarité dramatique n’est pas du tout en mesure de lui offrir l’espoir promis durant la campagne présidentielle.

Pour rendre l’espoir à la jeunesse dans notre pays, il nous faudrait un gouvernement qui puisse lui offrir de vrais emplois en s’attaquant de front au problème du chômage, grâce à un protectionnisme intelligent et de véritables plans de relance ; qui améliore la formation professionnelle et s’intéresse de près à l’orientation des jeunes, aujourd’hui catastrophique ; qui fasse cesser la crise du logement, notamment en empêchant que des milliers d’immigrés s’installent dans notre pays chaque année ; et, enfin, qui rendre à notre pays sa fierté et son ambition, afin que toute la jeunesse puisse se sentir tirée vers le haut.

    API Twitter non configurée.