Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Mme Fioraso, l’université n’est pas le lycée !

Mme Fioraso, l’université n’est pas le lycée !

_MG_6286

Communiqué de presse de Julien Rochedy, Directeur national du Front National de la Jeunesse

Nanterre, le 15 janvier 2013,

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche a annoncé hier que les nouvelles licences auront un système de spécialisation plus progressif : les deux premières années seront pluridisciplinaires, plus généralistes, et la spécialisation ne s’effectuera qu’à la troisième année. Cette mesure est dictée, selon Mme Fioraso, par le souci de faire baisser le nombre d’échecs en licence.

Le problème est que le système éducatif français connait depuis des années un glissement inquiétant, révélateur de sa décrépitude : l’école primaire s’occupe des rôles autrefois dévolus à la maternelle, le collège devient l’école primaire, le lycée le collège, et l’université se transforme en lycée !

Cette généralisation des licences ne fait qu’aller dans le sens de ce glissement. Loin de concourir à redorer le blason de l’Université française, comme le croit Mme Fioraso, cette mesure ne va au contraire faire qu’infantiliser les étudiants en université, dévaloriser les diplômes et le travail des professeurs.

Nous souhaitons au Front National de la Jeunesse que l’Université redevienne un pôle d’excellence qui n’ait pas à s’occuper des devoirs qui échoient normalement au Lycée. Pour revenir sur ce glissement des compétences et des devoirs dramatique, il faudra bien sûr la grande réforme du système éducatif – primaire, secondaire et enseignement supérieur – que nous appelons de nos vœux.

Rappelons, au passage, que Valérie Pécresse – ministre sous le gouvernement Sarkozy – était également pour la pluridisciplinarité des licences.

    API Twitter non configurée.