Retrouvez le FNJ sur les réseaux sociaux

Immigration à Angers : finissons-en avec le laxisme !

Immigration à Angers : finissons-en avec le laxisme !

logo

Communiqué de presse de Jean-Eudes Gannat, Secrétaire départemental du FNJ – Maine-et-Loire

Samedi 12 Janvier, alors qu’elle revenait du marché, une sexagénaire a été frappée à coups de marteau puis égorgée sauvagement en pleine rue par un homme d’origine soudanaise. Celui-ci a été retrouvé et a reçu une balle dans la tête par la police. Exprimant toutes ses sincères condoléances à la famille de la défunte, le Front National de la Jeunesse du Maine-et-Loire tient à dénoncer la politique menée par ceux au pouvoir qui conduit à l’explosion de ces agressions, dont le nombre est devenu tel que leur barbarie n’empêche pas les médias de parler de « faits divers ».

Le FNJ du Maine-et-Loire s’étonne que nos élites nationales et locales refusent encore de faire le lien évident entre insécurité et immigration. Il dénonce la politique d’accueil systématique de la mairie visant les étrangers sans-papiers à Angers, notamment ces dernières années. De plus, cette politique se fait évidemment aux frais du contribuable !

Le FNJ, à l’instar de sa présidente Marine Le Pen, demande l’arrêt de cette folle politique l’immigration, l’instauration de la tolérance zéro pour tous les délinquants et l’expulsion des délinquants étrangers. Il réclame également la mise en place d’une présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre qui sont aujourd’hui soupçonnées de meurtre chaque fois qu’elles font usage de leur arme.

Ces mesures de bon sens sont les seules qui puissent permettre de mettre fin à la situation actuelle dans laquelle l’honnête citoyen peut mourir dans la rue, le couvreur tomber du toit et se fendre le crâne, le marin de son bateau et se noyer, le militaire ou le policier recevoir une balle dans la tête quand les criminels, délinquants, dealeurs, terroristes ou malfrats ne sont menacés par rien.

    API Twitter non configurée.